Voyage

Accès Internet disponible à Everest

Pin
Send
Share
Send


Lorsque Edmund Hillary, alpiniste néo-zélandais, a couronné le sommet de l’Everest en 1953, des messages du Expédition de chasse dont il faisait partie (et composé de 400 personnes, dont 362 porteurs, 20 guides Sherpa et 4536 kg de matériel) ont été transportés par des coureurs de marathon jusqu'au bureau télégraphique le plus proche.

«Les vues sont incroyables. Salutations de Tenzing. »Le grand alpiniste pourrait dire aujourd'hui depuis son téléphone portable. Un des points les plus isolés de la planète, et en même temps plus encombré, sera un peu moins isolé désormais: les alpinistes qui gravissent l’Everest et ceux qui parcourent la région pourront faire des appels vidéo et surfer sur Internet. La société de télécommunications népalaise, Ncell, a installé 8 répéteurs dotés de la technologie 3G sur la route menant au camp de base, dont un à 5 200 mètres d'altitude (qui, en théorie au moins, couvrirait même le plus haut sommet du monde).

Selon l'opérateur (détenu à 80% par le géant suédois TeliaSonera), le réseau sans fil pourrait aider des milliers de grimpeurs et de touristes qui visitent le mont Everest chaque année et qui n'avaient jusqu'à présent que des téléphones satellites et un réseau de téléphonie mobile. , convient uniquement pour les communications vocales. En plus d’être en contact avec leurs proches et les organisateurs de leurs expéditions, les grimpeurs peuvent recevoir des informations météorologiques et d’intérêt pour votre sécurité.

Il est toujours paradoxal que cette technologie soit disponible dans un pays où moins d'un tiers de la population Vous avez accès aux services de télécommunication. TeliaSonera a annoncé qu'elle investirait plus de 100 millions de dollars (72 millions d'euros) l'année prochaine pour améliorer la couverture mobile dans le pays.

Source | BBC

Pin
Send
Share
Send